Un cap clair et audacieux !

  Tenant un discours de clarté et de vérité au cours de sa première conférence de presse, François Hollande a tracé un cap clair et audacieux dans le redressement du pays engagé par le Gouvernement. Il a affiché la politique volontariste tournée vers la création d’emplois, en faisant preuve de pédagogie sur la compétitivité, en…

La caravane des primaires à Chalon

ACTUALISE – avec une vidéo Cette année, durant l’été, une caravane des primaires citoyennes animée par les Jeunes Socialistes sillonne la France. Le lancement s’est fait le 14 juillet, au Champ de Mars à Paris, en marge du concert d’SOS Racisme. Elle est l’occasion d’inviter les citoyen-ne-s à participer aux primaires des 9 et 16…

Solidaires et engagés !

Le virus du Sida continue de progresser, il a fait 2,1 millions de morts en 2009 et 34 millions de personnes sont contaminées de par le monde. Pourtant les politiques tant nationales qu’internationales n’ont toujours pas pris les mesures nécessaires pour enrayer la pandémie. En France, le gouvernement refuse de systématiser les grandes campagnes de prévention, il refuse de mettre les moyens nécessaires pour augmenter le nombre de centres de dépistage, il ne fait rien face au prix élevé des préservatifs.

De dangereuses diversions

Les annonces du Gouvernement deviennent de plus en plus inquiétantes, pire, dangereuses avec pour seuls mots d’ordre « répression », « stigmatisation » et « discrimination ». Les cibles : les gens de couleur et les Roms. […] Les Français n’en sont plus dupes et ils savent que la politique sécuritaire de la droite est inefficace ! Le Mouvement des Jeunes Socialistes de Saône-et-Loire y restera particulièrement vigilant.

BTS : une « rénovation » bien dogmatique !

Les jeunes socialistes demandent une politique ambitieuse pour permettre à tous les bacheliers professionnels, de production comme de service, d’accéder au plus haut niveau de qualification, à travers des moyens importants pour créer un accompagnement et des passerelles efficaces à tous les niveaux de la voie professionnelle. Les suppressions de postes massives et de sections engagées par la droite et le dogmatisme des mesures annoncées remettent en cause le droit à l’avenir des bacheliers professionnels.