Municipales 2014

Propositions municipales : solidarité et services publics

51278_une-eau-du-robinetRetrouvez les 25 propositions en détail que nous avons présenté à nos têtes de listes dans le département pour les prochaines élections municipales. Aujourd’hui, nos suggestions en matière de solidarité et de services publics.

Envisager la gestion de l’eau en régie publique

L’eau, bien commun de l’humanité n’est pas un service marchand. C’est une ressource rare qui doit être préservée et gérée au mieux. Le « modèle français » dans ce domaine est un cas atypique dans le monde puisque trois grandes sociétés privées se partagent jusqu’alors la gestion de l’eau dans les territoires. Mais, depuis quelques années, nombreuses sont les collectivités à avoir engagé une remunicipalisation. La gestion technique ne semble plus aujourd’hui être un frein insurmontable quand la volonté politique est là. Il s’agit à la fois d’un enjeu financier pour le budget de la collectivité mais surtout pour le pouvoir d’achat des ménages  (la règle générale permet de tirer les prix vers le bas). Enfin, nous souhaitons mettre de la transparence citoyenne dans la gestion de ce bien commun. Le retour d’une gestion publique dans le cadre d’une régie doit pouvoir être étudiée, au service des citoyens et dans une transparence nécessaire.

– Faire des vacances un droit plutôt qu’un privilège

3 millions d’enfants ne partent pas en vacances chaque année en France. Le droit aux vacances est reconnu par la Convention Internationale des Droits de l’Enfant et par la loi française de 1998 contre l’exclusion. Nous voulons que tous nos jeunes puissent connaître un accès aux vacances, ouverts et curieux au monde qui les entourent. Nous ne voulons pas que certains d’entre eux ne puissent pas bénéficier de cette chance pour des raisons financières en particulier et nous proposons l’organisation de voyages et le financement d’associations permettant aux familles les plus isolées de construite leur projet de vacances.

– Développer le lien intergénérationnel et promouvoir la culture

D’une ville pourvoyeuse de solidarités à une ville organisatrice des solidarités : permettre à celles et ceux qui le souhaitent de donner de leur temps au service des personnes âgées isolées, de partager avec elles. Il pourrait s’agir de leur rendre des services comme les accompagner faire leurs courses, ou simplement de se retrouver autour de moments de convivialité à l’heure du thé ou d’une partie de cartes. Le bénévole-accompagnant pourrait se voir offrir des sorties culturelles par exemple.

– Des modes de garde adaptées

Favoriser l’accès à l’emploi au travers de solutions de gardes d’enfants (crèches). Nous souhaitons notamment que puisse être développée une microcrèche aux horaires atypiques pour tenir compte de certaines contraintes professionnelles et familiales.

– Promouvoir la construction de maison de santé dans les villes

Pour faire face à la désertification médicale, attirer les médecins de ville comme spécialistes, la création de maisons pluridisciplinaires de santé doit permettre de conserver des soins de proximité et répondre aux attentes de la population comme des professionnels.