Communiqués de presse Local

Le vrai visage de l’extrême-droite

DFNLes Jeunes Socialistes de Saône-et-Loire sont scandalisés par la provocation de l’ex-responsable du Front National de la Jeunesse. Par son tweet, niant l’holocauste et faisant fi de l’urgence de la situation syrienne, ce membre issu de l’extrême-droite révèle une nouvelle fois le vrai visage des réactionnaires par qui les réalités sont réécrites, transformées, pour mieux s’attaquer aux valeurs de notre République.

A travers les dérives outrancières dans des propos régulièrement racistes, homophobes, et aujourd’hui par le négationnisme, c’est le pays et la République toute entière que l’extrême-droite dégrade.

Ne nous méprenons pas, cette méthode bien connue est celle du Front National : « jeter un pavé dans la mare », puis laisser les cadres du parti frontiste nier et jouer sur les mots, laisser la parole se libérer… Mais à vouloir faire du « politiquement incorrect » en travestissant la réalité, l’extrême-droite ment aux Français.

La stratégie de dédiabolisation du Front National connait quelques faux pas, et l’ancien responsable FN en apporte un nouveau révélateur.

C’est pour « démasquer le vrai visage » du Front National que les jeunes socialistes ont entamé il y a plusieurs semaines une campagne pour rappeler à la fois l’inefficacité et la dangerosité des fausses solutions d’une extrême-droite aux abois.

Surtout, la Gauche prend, elle, ses responsabilités pour redresser le pays, pour faire avancer l’égalité et la justice en partageant ainsi l’effort collectif.

Dans le dossier du conflit Syrien, et 200 000 morts après le début des troubles, les Jeunes Socialistes de Saône-et-Loire en profitent d’ailleurs pour saluer l’attitude de la France, pleinement impliquée dans ce sujet sur la scène internationale et pour qui toute la lumière doit être faite sur ce bombardement (dont les premiers éléments prouvent à ce jour l’utilisation d’armes chimiques), avant de décider, dans le cadre du droit international, des conséquences des actes d’un dictateur ami de l’extrême-droite.

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>