Economie/Travail En Une Nationale

ANI : de la démocratie sociale et de nouveaux droits !

new logo mjsLes Jeunes Socialistes de Saône-et-Loire se félicitent des nouveaux droits ouverts aux salariés dans le cadre de la sécurisation des parcours professionnels.

C’est d’abord un bouleversement dans la méthode, celle du dialogue social, qu’il convient de saluer. Le Président de la République avait fait de la négociation l’un des changements importants avec la période précédente pendant laquelle les partenaires sociaux étaient stigmatisés, parfois jusqu’à être humiliés. Désormais, la démocratie sociale s’exerce pleinement pour faire confronter les points de vues, faire partager les analyses par l’ensemble des acteurs socioéconomiques, faire naitre des consensus et trouver des points d’équilibre, et donc contribuer ensemble au redressement.

L’Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier dernier a été l’occasion de saisir les partenaires sociaux de nombreux sujets. D’ailleurs, les Jeunes Socialistes de Saône-et-Loire se réjouissent que tous ces partenaires sociaux soient restés jusqu’au bout autour de la table, malgré des discussions parfois âpres. Ne doutons pas que, même si tous les syndicats ne sont pas in fine signataires de l’accord, toutes les interventions au cours des discussions ont été utiles pour obtenir un texte puisant dans les réalités économiques du pays et permettant d’ouvrir de nouveaux droits aux salariés.

Les constats sont établis depuis longtemps : une hausse de la précarité, le phénomène des travailleurs pauvres, une fragilisation accrue, des situations compliquées pour les entreprises… Il était temps d’agir ! Les avancées contenues dans l’accord sont nombreuses : la complémentaire santé pour tous ; la surtaxation des contrats courts au profit des CDI pour en faire la norme d’embauche ; un encadrement du temps partiel qui concerne les personnes souvent en difficulté ; un accès à la formation facilité pour les demandeurs d’emplois pour favoriser l’entrée dans la vie active avec un compte personnel de formation. Par ailleurs, l’accord compétitivité permet d’encadrer les options économiques d’une entreprise lorsqu’elle est soumise à des difficultés : toutes les solutions devront être recherchées, sur la base d’un accord majoritaire avec les syndicats de salariés.

Cet accord des partenaires sociaux concerne tous les salariés. Il protège les jeunes, en particulier dans ses aspects formation et régulation des contrats courts. Il est indispensable que l’équilibre de l’accord soit traduit dans la loi par les parlementaires. A l’avenir, il est tout aussi indispensable de poursuivre dans cette méthode de concertation.

1 comment

  1. that they were good with console launches and referred back to the abysmal PS3, Wii and Kinect Sonic launch titles? Well that really got my confidence up about 3Dt2S8&30;S#ill, in the spirit of a true Sonic fan, I’m not giving up!

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>