Revue de presse

Les 21 propositions de la « génération changement »

Les jeunes socialistes n’entendent pas être en reste dans le grand débat qui, dans les prochaines semaines, ne va manquer de s’ouvrir en vue de l’élection présidentielle qui se déroulera au printemps 2012 prochain.

En Saône-et-Loire, entre autres, le MJS et son animateur fédéral, Jérémy Pinto en tête a énormément travaillé depuis un an et demi afin de faire connaître au grand public et particulièrement aux jeunes les 21 propositions de la « Génération changement »

Les jeunes militants ont voulu avant tout donner la parole aux jeunes qui, il faut bien le reconnaître n’ont pas souvent l’occasion de s’exprimer sur leur avenir et plus particulièrement sur les politiques qu’ils aimeraient voir se mettre en place pour eux. Ainsi tout au long du mois de Mars dernier le MJS s’est rendu à la sorties des lycées et des IUT sans oublier le traditionnel porte à porte dans les résidences d’étudiants. Plus de 150 jeunes de 17 à 26 ans plus quelques « trentenaires » ont pu donner leur avis et commenter les 21 propositions pour refaire de la maison France un pays plus juste, plus égalitaire et plus fraternel. Remettre au cœur du projet socialiste les aspirations d’une jeunesse en grande majorité est en mal de vivre et cherche sa voie, c’est l’audacieux défi des cadets du Parti socialise.

Les jeunes socialistes et Martine Aubry

Les résultats de cette concertation nationale ont été dévoilés lors d’une rencontre à Paris le 2 Avril dernier avec Martine Aubry, secrétaire nationale. Cette dernière n’a pas manqué de remercier mais surtout d’encourager les jeunes socialistes pour cette initiative, première du genre. Elle-même devait lors de la présentation de son projet socialiste devant la presse nationale, mardi 5 dernier, reprendre des éléments des 21 propositions de la « Génération changement ».

Des résultats surprenants

De ces 21 propositions, regroupées en 5 grands thèmes, emploi, logement, éducation, santé et République, les résultats sur notre département sont quelques peu surprenants. Surprenant car contrairement aux idées toutes faites l’emploi qui pour beaucoup de jeunes est l’angoissante question pour assumer leur avenir professionnel et privé devrait arriver en tête n’arrive qu’en troisième position pour l’égalité des salaires entre hommes/femmes, huitième position pour la création de 200.000 premiers emplois « verts »  et quatorzième pour l’augmentation du pouvoir d’achat. En tête arrive donc  avec 82 % de voix exprimés, la santé – droit accessible pour tous-. C’est la preuve indéniable d’un ensemble d’inquiétudes d’une population face à une société qui est en train  de se désagréger.

Les jeunes socialistes n’entendent pas en rester là puisque fréquemment ils organisent des rencontres et des cafés-débats à l’image de celui qui s’est déroulé à Châtenoy-le-Royal ou des élus  avaient été invités afin de soutenir les jeunes du MJS et leurs initiatives.

Michel Chevalier

source : http://www.infos-chalon.com/article.php?sid=25099&thold=0

1 comment

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>