Communiqués de presse

Le Président « moi je » snobe la jeunesse

Dans l’interview accordée à TF1, France 2 et Canal+, le président de la République, Nicolas Sarkozy, a consacré quelques minutes sur la réforme des retraites soulignant plutôt les difficultés majeures de la France selon lui : l’immigration et les 35 heures. Préférant disserter sur la stratégie politique plus que sur la vie des français, il a esquivé délibérément l’intégralité des questions des journalistes sur la jeunesse.

Prétendant affirmer « comprendre l’inquiétude des jeunes », il n’esquisse aucune réponse aux difficultés de la vie d’une majorité de jeunes qui ne sont pas qu’un ressenti. A part vanter le « modèle d’insertion professionnelle chinois » (sic) comme seule perspective de réforme, il n’apporte aucune solution sur le chômage, le logement, la santé.

Ignorer la jeunesse, stigmatiser les étrangers, accuser toujours les journalistes, dénoncer les minarets, le Président de Sarkozy s’est engagé à plein dans un gouvernement d’ouverture à toutes les idées du Front National.

Les Jeunes Socialistes n’espéraient rien du remaniement et de cet entretien et constatent que, malheureusement, une nouvelle fois notre génération n’a servi que d’alibi au chef de l’état.

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>