Revue de presse Une société plus solidaire

La jeune Gauche de Saône-et-Loire réunie ! (presse)

Sources : www.infos-chalon.com / www.macon-infos.com / www.montceau-news.com

C’est une première en Saône-et-Loire, regrouper les jeunes des différentes sensibilités de gauche sous un « comité » ayant  pour objectif l’étude des grands dossiers de notre société et y apporter des idées nouvelles. Ainsi, Jérémy Pinto (MJS 71), Tristan Bathiard (JRG 71), Bérénice Cluzel (UNL 71) et Aurélien Jacques (Chargé de la jeunesse au PCF 71) se sont réunis afin de s’exprimer face à la presse locale sur un sujet d’actualité, la retraite.

Oui à la retraite par répartition

Tous sont unanimes pour dire que les jeunes sont très attachés à une retraite à 60 ans financée par répartition véritable garant de la solidarité entre générations. Une pension qui permet de vivre décemment non basée sur la capitalisation individuelle inefficace économiquement  et inégalitaire socialement. Ils dénoncent la double peine qui imposerait un nouvel allongement de la durée de cotisation ou un recul de l’âge légal de départ en retraite : « Nous finançons les pensions d’aujourd’hui, nous refusons d’avoir à épargner en plus pour nos vieux jours dans des fonds de pension qui peuvent être ruinés du jour au lendemain » .

Régler déjà le problème du chômage

Les jeunes sont clairs : pourquoi cet acharnement à reculer l’âge de départ en retraite quand le chômage des jeunes explose ? L’augmentation des besoins de financement est une chance qu’il faut saisir. Ils refusent que le catastrophisme ambiant serve d’argument pour esquiver une nouvelle fois le débat sur la nécessaire  augmentation des financements solidaires des retraites par répartition : taxation des stocks options et des revenus financiers, suppression du bouclier fiscal, élargissement de l’assiette des cotisations, suppression d’exonérations de cotisations. Il faut savoir que 4 millions d’emploi supplémentaires génèrent 30 milliards d’Euros de recettes. De plus l’Etat doit aux caisses de protection sociale plus de 32 milliards d’Euros provenant des aides et cadeaux aux entreprises. Pour que les jeunes puissent participer au financement des retraites de l’ancienne génération il faut avant tout combattre le chômage. Comment peut-on penser à sa propre retraite et la financer si à 27 ans on n’est pas encore entré dans la vie active ? Pour Jérémy Pinto et ses ami(e)s le débat se réduit à une simple équation comptable en se limitant à jouer sur la durée de cotisation, le gouvernement s’attaquant  directement à la solidarité en faisant fi de la pénibilité du travail, chômage, inégalité hommes-femmes, etc.

Il faut également prendre en compte les années d’études et de formation

Alors que notre pays n’a jamais été aussi riche, les jeunes n’acceptent pas de travailler plus longtemps pour toucher une retraite moins importante avec pour conséquences des conditions de vie moins bonnes que celles de leurs parents. Pour eux il n’est pas acceptable que l’allongement de la durée de vie soit synonyme de régression sociale. Validation des années d’études et de formation, validation des périodes de stages et validation des périodes d’inactivité forcée doit être pris en compte dans le calcul des annuités, c’est un combat qui commence pour les jeunes qui n’entendent pas se laisser berner par les arguments de ce gouvernement ni de son ministre du travail. Les jeunes seront au rendez-vous du débat public pour affirmer que la retraite c’est l’affaire de tous. Ils refusent d’être les grands oubliés du débat qui s’ouvrent et exigent du gouvernement qu’il renonce à l’allongement de la durée de cotisation. Ils demandent d’être associés aux discussions en cours.

Création de comités de jeunes

Ils appellent à la création de comités locaux pour organiser la campagne au sein de la jeunesse. Nous appelons les jeunes à se saisir du débat sur les retraites, à participer aux initiatives de mobilisation.

Le gouvernement ne peut aborder le débat sur les retraites sans l’avis des générations directement concernées par cet enjeu social majeur : les jeunes d’aujourd’hui !

M.C.

Article de Presse – Photos et Texte : tous droits réservés

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>