Idées et thèmes

Grève dans l’audiovisuel

Le PS apporte son soutien aux salariés de France Télévision et de Radio France

Le Parti socialiste apporte son soutien aux salariés de France Télévision et de Radio France qui, par la mobilisation du 13 février, expriment une légitime  inquiétude pour l’avenir de l’Audiovisuel public face aux projets annoncés de façon unilatérale et sans la moindre concertation par le Président de la République, au premier rang desquels la suppression abrupte des recettes de publicité qui représentent près de 30% de son financement.

En maintenant le flou intégral concernant la mise en œuvre de ce projet, en particulier  sur les modalités de création de nouvelles ressources pour compenser la perte de recettes, le gouvernement place l’audiovisuel public dans une situation inédite : fuites des rentrées financières dès 2008, perspectives d’une balance des comptes d’exploitation en grave déséquilibre. De plus, si le projet de découpage des antennes locales de France 3 au profit des groupes propriétaires des principaux titres de la presse quotidienne régionale (PQR), était confirmé, c’est au démantèlement  inéluctable  du service public et à sa privatisation rapide que nous allons assister.

Le  Parti socialiste demande au Gouvernement de renoncer à ses projets alors qu’il en est encore temps. Il est en effet impossible de définir un nouveau  financement pérenne du service public de l’audiovisuel afin d’en garantir la qualité des programmes et l’indépendance de ses rédactions, avant l’adoption du budget 2009. Il lui demande de répondre clairement  aux inquiétudes de l’ensemble des personnels de France Télévision et de Radio France sur le maintien de leurs conditions de travail et d’exercice de leurs professions.

Communiqué du Bureau national

1 comment

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>