Municipales 2008

Montchanin: la jeunesse doit s’investir!

Avec des scores sans appel, Jean-François Janiaud et Daniel Auduc ont respectivement été désignés par les militants du parti socialiste pour mener les élections municipales montchaninoises et les cantonales de mars 2008. Le Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS) de Montchanin se félicite de ces investitures, au terme d’une procédure démocratique interne incontestable et forte d’une forte participation de près de 85%.

Durant près d’une vingtaine d’années, sous une municipalité de droite empreinte d’immobilité, les jeunes se sont sentis et se sentent encore trop souvent mis sur la touche. Près d’une vingtaine d’années d’immobilisme, de repli sur soi : voilà le bilan de la droite locale et de la majorité sortante, voilà ce que doivent supporter les montchaninois, voilà ce à quoi la jeunesse ne doit pas se résigner. La droite locale a failli dans de nombreux domaines. Le renouveau économique n’est pas au rendez-vous sur le canton alors que les deux pôles de la communauté urbaine, Le Creusot et Montceau, ont réussi à impulser une certaine dynamique en ce domaine. Le chômage subsiste et la situation des chômeurs se dégrade. Les travailleurs pauvres sont de plus en plus nombreux. La précarité s’amplifie, le pouvoir d’achat – loin d’être stimulé par le gouvernement de droite – diminue. Les personnes âgées ne sont pas assez prises en considération. Les jeunes se sentent souvent incompris, les étudiants parfois exclus. Face à cela, l’actuelle majorité de droite ne semble pas être en mesure de répondre aux attentes et aux aspirations des montchaninois : elle ne prend même pas le temps ni de vous écouter, ni d’expliquer ses choix. Nous accusons un retard en matière d’urbanisme, d’habitat, de démocratie participative, de développement durable… Il est temps d’y mettre fin !

Vingt ans d’une majorité de droite, c’est long, trop long quand on est jeune. C’est pourquoi, les prochaines échéances électorales de mars doivent être l’occasion de porter ensemble un vrai changement, un projet porteur d’espoir pour plusieurs générations. Et pour gagner, pour faire gagner les montchaninois, nous nous devons d’être rassemblés, tous avec Jean-François Janiaud. Naturellement, les jeunes socialistes souhaitent prendre une part active dans cette démarche, à ses côtés. Notre regard sera bien autonome, lucide, critique quand il le faudra. Nous essayerons au mieux de répondre aux préoccupations non seulement de la jeunesse, mais plus globalement à tous les montchaninois. C’est ainsi qu’il faudra véritablement compter avec le MJS dans les années qui viennent, dans la continuité de sa forte présente dans les présidentielles et législatives dernières. Représenter la jeunesse, les forces progressistes, être une force d’action mais aussi une force de proposition : voilà notre ambition. Impulser une dynamique, un renouveau économique, adapter notre ville à la modernité, lui redonner une image nouvelle, écouter la population et agir pour elle : voilà notre direction.

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>