Législatives 2007

résultats dans la 2ème circonscription

Circonscription de Paray, Gueugnon, Digoin…

Inscrits : 64 533
Votants : 40 380
Exprimés : 39 552

– André Chassort (UDF DEM) 6,81%
– Nicole Pellenard (FN) 2,33%
– Bernard Jomain (MPF) 1,59%
– Alain Bailly (SE) 4,86%
– Christiane Bachaud (SE) 0%
– Jean-Marc Nesme (UMP) 43,38%
– Jacques Rebillard (PRG/PS) 33,64%%
– Jacqueline Lelong (LO) 0,66%
– Alain Lagoutte (MNR) 0,42%
– Louis Hubert (PCF) 2,76%
– Marie-Hélène Plard (LCR) 1,43%
– Nathalie Charvy (LES VERTS) 1,82%
– Grégory Baudouin (MRC) 0,30%

Jacques Rebillard est arrivé en tête à Digoin, Gueugnon

Communiqué du MJS Charollais-Brionnais

Le Mouvement des Jeunes Socialistes déplore l’abstention massive de dimanche dernier, qui semble avoir largement touché les jeunes. La déception face à l’élection de Nicolas Sarkozy le 6 mai dernier ne doit pas nous empêcher de faire entendre notre voix. Ne pas aller voter, c’est permettre à l’Etat UMP de disposer des pleins pouvoirs et à Nicolas Sarkozy de mener sa politique programmée de casse sociale sans rencontrer aucune opposition. Nous devons donc tous nous mobiliser pour faire élire le plus de députés de gauche possible et éviter l’hégémonie d’un seul camp.

Rien est joué dans la deuxième circonscription de Saône-et-Loire. Les deux candidats arrivés en tête à l’issue du premier tour, le sortant UMP, Jean-Marc Nesme et son rival de gauche Jacques Rebillard engrangent tous deux des scores élevés, menant la course en tête largement devant les autres candidats. On peut se féliciter de l’écrasement des candidats d’extrême droite, totalement phagocytés par le candidat de l’UMP. Jacques Rebillard peut bénéficier d’un très bon report de voix à gauche et au centre lui permettant de l’emporter.

Chacun doit aller voter dimanche prochain et inciter son entourage à faire de même. Il en va de la pluralité et de la démocratie en France. Si chacun se mobilise, la victoire est possible le 17 juin en Charolais-Brionnais !


Soutien à Jacques Rebillard


S’il y a d’ores et déjà eu un perdant dimanche soir, c’est la démocratie. Près de 40% de la population ne s’est pas rendu dans les urnes pour accomplir leur devoir de citoyen. Le formidable élan démocratique qui s’est levé durant l’élection présidentielle ne s’est pas concrétisé dimanche dernier. Nombre de citoyens, et notamment les plus jeunes ne sont pas allés voter, déçu par les résultats de l’élection présidentielle et par la victoire de l’UMP annoncée à grand renfort de sondages.

Mais rien n’est encore joué ! Tous ceux qui refusent de laisser les pleins pouvoirs à l’Etat UMP doivent se mobiliser. L’heure est grave pour le pluralisme en France. Cumulant la Présidence de la République, le Gouvernement, le Sénat, la plupart des communes de France, un grand nombre de départements, la puissance financière, le pouvoir médiatique…l’UMP s’apprête à parachever son hégémonie. Plus la majorité offerte à Sarkozy sera grande et plus sa politique sera dure pour les Français.

Dans toute démocratie qui se respecte, partout chez nos voisins européens, la majorité est plurielle, discute les projets du Gouvernement et respecte une opposition forte. En France aussi il faut oser donner un poids à l’opposition. Une opposition forte, c’est la garantie d’un Etat plus impartial, d’une politique qui s’oriente vers l’intérêt général et non vers l’intérêt d’un clan.

Cet équilibre, vital pour la France, nous pouvons le concrétiser en Charolais-Brionnais. Jacques Rebillard fait partie de cette classe d’hommes politiques modestes, travailleurs qui n’est pas l’homme d’une faction mais un élu de terrain à l’écoute de chacun.

Ceux qui ont peur de la cohabitation peuvent se rassurer. On le sait, dimanche prochain, Nicolas Sarkozy aura la majorité nécessaire pour gouverner. Mais nous pouvons et nous devons faire en sorte que cette majorité ne soit pas le raz-de-marée annoncé.

Voter pour Jacques Rebillard, c’est choisir un député compétent, qui saura se mettre au service de son territoire. Voter pour Jacques Rebillard, c’est limiter l’hégémonie de l’UMP pour une meilleure démocratie.

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas que les choses sont difficiles » disait Sénèque. Si chacun, dimanche prochain se mobilise ; mobilise ses voisins, ses amis, sa famille pour aller voter Jacques Rebillard, la victoire est largement possible. Si tous les jeunes du Charolais-Brionnais qui se sont mobilisés contre Nicolas Sarkozy, tous les centristes qui souhaitent plus de pluralité, tous les gens de gauche, les communistes, les verts, les alter mondialistes…si tout le monde se déplace dimanche prochain, la victoire est à portée de main.

Pour faire vivre la démocratie, un seul réflexe: Dimanche, votez et faites voter Jacques Rebillard!

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>