Législatives 2007

Grand meeting de Didier Mathus jeudi soir

Article de Presse de www.montceau-news.com

Plus de 600 personnes ont réservé une ovation, ce jeudi soir, à Didier Mathus et Paulette Ackermann, sa suppléante, à leur entrée dans la salle du Syndicat des Mineurs. Des centaines de personnes venues assister à leur dernier meeting de campagne avant le deuxième tour.

Thomas Thevenoud, premier adjoint et proche de Didier Mathus, a eu l’honneur de  » chauffer  » une salle qui n’en avait pas vraiment besoin et il a en grande partie axé son discours sur l' » adversaire « , son  » parcours  » politique ( » candidate à Lux, en Bresse, à Louhans… « ) avant de faire remarquer que le parti auquel elle appartient va  » remettre en cause le régime minier, comme tous les régimes spéciaux « . L’orateur revenant également sur le projet de  » privatisation  » de la R.C.E.A. avant de défendre le bilan du candidat sortant : chômage en baisse, dynamisme commercial et économique retrouvés etc.

Jean-Paul Bonin, candidat pour les Verts, lui a succédé pour faire entendre son message (écologique) et politique ! Refusant le  » libéralisme qui gangrène la société « , il a donc appelé à voter pour Didier Mathus.

Même discours dans la bouche de Christian Tramoy, le candidat communiste, qui a, lui aussi, rappelé ses engagements pour plus de justice sociale : hausse du SMIC, des minimas sociaux, refus de la T.V.A. dite  » sociale « , de la franchise santé etc. Et d’appeler les 1 244 électeurs qui lui avaient apporté leur suffrage au premier tour, ainsi que les abstentionnistes de gauche, à voter pour le sortant.

Au nom des jeunes socialistes et jeunes radicaux de gauche, Blandine, a expliqué pourquoi les jeunes devaient voter pour M. Mathus :  » la région a connu le déclin et puis, sous l’impulsion de notre député, le Bassin Minier a pris des couleurs, retrouvé un dynamisme… Il était aussi à nos côtés dans notre mobilisation contre le C.P.E., nous ne l’oublions pas !… « 

«  Dimanche soir, j’avoue que c’était un peu la douche froide «  a avoué Paulette Ackermann mais elle a aussitôt ajouté :  » mais, c’est reparti tout de suite, toute l’équipe s’est retrouvée mobilisée et on va gagner, je le sais…  « 

Parler de discours est réducteur pour évoquer l’intervention du candidat sortant ! Pugnace et convaincu, il a retrouvé des accents que ses prédécesseurs à cette tribune (le Syndicat) devaient avoir dans leurs campagnes. Dénonçant le climat dans lequel se déroule cette campagne, le député sortant a annoncé que les juges avaient estimé suffisamment graves les faits ayant motivé sa plainte en diffamation (tract distribué dans la nuit de vendredi à samedi dernier) que cette affaire serait examinée en urgence, ce vendredi matin, par le Tribunal de Grande Instance de Chalon.

Cela étant, il a rappelé la situation de la ville en 1995 disant :  » il a fallu reconstruire sur des décombres… «  Une situation qui a, selon lui, bien évolué puisque :  » 19 ans après, un journal que l’on ne peut taxer de  » gauchiste  » : Les Echos, placent la C.C.M. en 19ème position sur 140 pour son potentiel de création d’emplois dans les 10 ans qui viennent ! «  Commentaire du candidat :  » Que l’on nous juge sur nos actes et nos projets !  » Et à ce stade, d’énoncer les grandes lignes de son programme : plein emploi, poursuite du développement économique, défense des services publics, soutien du monde rural (et agricole en particulier) etc. qu’il mit en parallèle avec celui du gouvernement : réforme de l’Impôt sur la Fortune, bouclier fiscal, franchise santé, T.V.A.  » sociale « , Traité Constitutionnel etc.

 » Face à l’accaparement de l’état par un clan, on doit faire tonner la voix du peuple… j’y suis prêt ! » a-t-il conclu !

Pascal BERTHIER

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>