Législatives 2007

DSK à Chalon pour Christophe Sirugue

Le ténor socialiste était jeudi soir en meeting à Chalon-sur-Saône pour soutenir les candidats socialistes et notamment Christophe Sirugue.


Alors que tous les sondages donnent une gauche malmenée par l’issue du scrutin présidentiel, la réunion de jeudi soir autour de Christophe Sirugue et de Françoise Verjux-Pelletier donne une toute autre note.
N’en déplaise aux instituts de sondage et aux analystes politiques, les forces de gauche semblent mobilisées comme jamais sur la Ve circonscription de Saône et Loire. L’hôte de marque en était sans doute pour quelque chose. Dominique Strauss-Kahn, a tenu à honorer, par sa présence et son soutien indéfectible, Christophe Sirugue candidat à la députation face à Dominique Juillot, candidat UMP sortant.
Pour l’occasion, des centaines de sympathisants se sont mobilisés et la réussite de la réunion publique repose en grande partie sur la volonté des citoyens de la Ve circonscription de vouloir rompre avec un fatalisme que les médias et le camp victorieux de la présidentielle semblent instaurer.
En présence de Nathalie Leblanc (secrétaire de section PS de Châlon) , de Jérôme Durain, (secrétaire fédéral de Saône et Loire), François Patriat (Président de région), Christophe Sirugue et Françoise Verjux-Pelletier disposaient jeudi soir d’un atout majeur : « amitiés et fidélités » résonnaient dans la salle comme un signal majeur.DSK qui avait été sollicité par plus de 200 candidats à la députation sur les 577 circonscriptions a souligné qu’il avait dû limiter ses interventions à une vingtaine de soutiens en dehors de sa circonscription de Sarcelles qu’il brigue une nouvelle fois : « mon soutien ici à Christophe, c’est l’intérêt du pays, d’avoir des hommes de sa qualité à l’Assemblée Nationale, capable d’apporter du sang nouveau, de jouer le rôle de législateur ».
Pour les ténors de la gauche rassemblés à la maison des syndicats, il faut « donner un signal clair à la droite que 53 % des électeurs n’adhèrent pas à 100 % aux idées qu’elle défend ».
Pour Jérôme Durain, « il faut prendre au mot Sarkozy et lorsque ce dernier parle de renouvellement générationnel, qui mieux que Christophe l’incarne».
Ovationnés par la salle, les propos de François Patriat à l’égard de Christophe Sirugue sonnent comme une certitude : « Christophe, c’est le cœur et la raison, le talent et la passion. La droite le respecte, la gauche l’apprécie. Il a la stature et la compétence de représenter la Saône et Loire à l’Assemblée Nationale.»


Presse : Laurent Guillaumé

1 comment

  1. Commentaires ancien blog (Over-blog):

    CHANGEMENT D’ADRESSE!!!

    Depuis 3 mois j’ai ouvert un blog politique sur http://desirsdavenir86000.over-blog.net/

    Ce blog est consacré à Ségolène Royal qui va sans doute devenir prochainement la chef de l’opposition et elle sera sans doute notre candidate pour les élections présidentielle de 2012.

    Mais à cause de problèmes récent mon blog je change d’adresse alors pourriez vous mettre un lien vers la nouvelle adresse de ce blog qui est la suivantes: http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/

    Venez nombreux voir ce blog malgré vos appartenance politique,il est ouvert à tout le monde.

    Pourriez vous mettre un lien vers mon blog s’il vous plait!!!

    Nous vous remercions tous pour cette belle campagne présidentielle et nous remercions Mme Ségolène Royal qui a fait une très bonne campagne et qui a su nous redonner le goût de la politique.

    Vous pouvez dès maintenant vous abonnez à la Newsletter.
    Commentaire n°1 posté par arno le 25/05/2007 à 18h16
    _________________________
    pour un contre pouvoir, une coalition pourrie et pour un vrai immobilisme qui plombe encore plus la france, votez socialiste !

    http://cesarisme.over-blog.fr/
    Commentaire n°2 posté par manico le 25/05/2007 à 21h02

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>