Présidentielles 2007

Analyse des résultats en Saône-et-Loire

Après avoir publié les résultats du second tour en Saône-et-Loire par circonscription, analysons-les un peu plus attentivement. Au plan départemental, les résultats sont donc conformes à la moyenne nationale : Nicolas Sarkozy obtient 53,01% tandis que notre candidate a obtenu 46,99%. Mais néanmoins, le territoire n’est pas homogène et quelques distinctions sont à relever.

En premier lieu, on notera que c’est véritablement ce qu’il convient d’appeler ‘’la campagne’’ qui a porté le candidat de la droite. Il réalise, en effet, ses meilleurs scores dans les secteurs ruraux vieillissants. La preuve dans la Bresse, le Charollais. Dans le mâconnais les viticulteurs l’ont également porté en tête…

Le MJS trouve cependant quelques signes de satisfaction. Effectivement, nous pouvons remarquer que où nous disposons de bases d’implantation solides, Ségolène Royal arrive en tête: c’est le cas des principales villes.

– A Chalon, ville UMP de Dominique Perben, avec 50,29%, Ségolène Royal permet de faire basculer la ville à gauche alors que ce n’était pas arrivé depuis près de 20 ans.

– A Mâcon, autre ville gérée par l’UMP, notre candidate réalise un bon score avec 51,97% des suffrages.

– Dans le bassin de la communauté, Ségolène Royal réalise en partie ses meilleurs scores. On relèvera notamment Montchanin avec près de 56%, Le Creusot 54,15%, Montceau 51,95%

Dans toutes ses villes, le MJS 71 y est très présent et structuré. Citons aussi Gueugnon, Digoin, Le Breuil et plusieurs autres villes où Ségolène Royal est portée en tête comme dans près d’une centaine de canton du département. Une zone urbaine décevante est Autun qui, bien que géré par un maire PS repasse à droite. Nous nous félicitons donc du travail accompli dans nos lieux d’implantation. Le défi est maintenant d’étendre notre zone d’influence et de présence.

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>