Idées et thèmes

Parlons des banlieues

Ségolène Royal signe le pacte AC le feu
Reportage vidéo à Clichy-sous-Bois.

« On a besoin de vous, on a besoin de vos talents« , affirme-t-elle à des habitants réunis à la Maison de la jeunesse, où elle a signé le « contrat social et citoyen » de l’association AC Le feu, rédigé sur la base de cahiers de doléances compilés après les violences urbaines de l’automne 2005.

Ce pacte, rédigé sur la base des doléances récoltées en 2006 dans 120 villes de France par le collectif AC le feu, né à Clichy-sous-Bois après les violences urbaines de novembre 2005, comporte 105 propositions « concrètes » sur neuf thèmes comme l’emploi, les discriminations, le logement, l’insécurité.

La candidate socialiste laisse de côté une trentaine de points notamment des propositions fiscales qui lui semblent « irréalisables » ou dont la rédaction pose problème.

« Mon grand chantier présidentiel sera la réussite des quartiers populaires« , qui ne sont pas « un problème, mais une partie de la solution aux problèmes de la France. Car je veux que l’énergie des jeunes des quartiers, l’inventivité, la créativité, l’envie d’avancer, constituent un élément fort de la relance de la croissance économique« .

Ségolène Royal refuse l’ « assistanat » et la « tutelle » : »Il faut vous demander ce que vous vous pouvez faire. Je m’appuie sur votre énergie, c’est ça mon exercice du pouvoir » et insiste sur le droit au logement ou au premier emploi, la lutte contre la précarité, le soutien aux jeunes entrepreneurs. « Rien ne peut se faire sans vous. J’ai envie que vous réussissiez. J’ai besoin de vous dans cette nouvelle France qui se lève. J’ai confiance en vos talents, vos générosités. Vous pouvez faire beaucoup pour la France« .

Elle se dit favorable aussi à la police de proximité. « Chaque fois qu’il y a un acte de délinquance chez un jeune, s’il n’y a pas la première réponse et la première sanction, on recommence« .

« On va réussir à renverser l’image de marque, l’engagement que je prends, c’est d’agir vite !« .

Ségolène Royal a aussi rencontré des femmes au siège d’une association d’entraide scolaire, dans une cité, avec trois salariés qui aident 80 enfants de 6 à 18 ans à faire leurs devoirs. »Je veux que tous les enfants puissent avoir un soutien scolaire gratuit au moment où ils en ont besoin. C’est le cœur de tout, encadrer les enfants pour qu’ils réussissent, et très tôt« .

La candidate socialiste s’étonne de « la pénurie de moyens des associations » et estime « capital » de « remettre du service public« .

« Les choses peuvent rebasculer très rapidement si rien n’est fait, il faut reprendre les choses à la base« .

Signature Ségolène Royal

1 comment

  1. Commentaire ancien blog (Over-blog):
    Bonjour,
    Ayant visité votre site, je crois qu’il fait avancer le débat sur les présidentielles qui se préparent pour 2007.

    Je gère actuellement un site, justement sur les présidentielles: OBJECTIF PRESIDENTIELLE 2007, à l’adresse : http://presidentielle.2007.free.fr/ .
    J’aimerais faire figurer un liens vers votre site sur le mien. En contrepartie, je vous propose d’en mettre un sur le votre également.

    Si cette proposition vous interesse, je vous remercie de m’écrire à l’adresse presidentielle.2007@free.fr .

    Dans l’attente d’une réponse de votre part,

    cordialement,

    Hugo TAUPIN
    Commentaire n°1 posté par Présidentielle 2007 le 01/03/2007 à 17h37

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>