Présidentielles 2007

Et pourquoi les médias ne relatent pas les bourdes de Sarkozy ???

Aux prétendues moindres légères insuffisances de notre candidate socialiste, montées en polémique par l’ump, les médias (notamment la télévision, mais pas seulement) s’empressent de médiatiser l’affaire. C’est ainsi que les bourdes de Ségolène ont été montées de quasi toute pièce. Avec la polémique sur le chiffrage des projets, nous constatons une fois de plus que le débat de fond veut être évité par la droite.

Mais plus grave, si les insuffisances supposées de Ségolène Royal sont bien mises en évidence, les défaillances de M. Sarkozy sont passées sous silence… Peut-être grâce à la conivence entre le ministre de l’intérieur et les puissances médiatiques et financières (Bouygues, Lagardère, Dassault…) ? Heureusement, le bon vieux canard enchaîné n’épargne personne lui. C’est ainsi que l’on apprend les nombreuses engueulades et crises de nerfs dans l’état major de Sarkozy ces derniers jours. En particulier à cause de promesses du ministre candidat complétement inconsidérées et impossibles à financer. En effet le ministre-candidat propose une baisse de 4 points de PIB des prélevements obligatoires, ce qui signifie une amputation des recettes de l’Etat de près de 68 milliards d’euros. Et ce, ajouté au souhait d’une allocation familiale des le premier enfant (9 milliards d’euros). Cette baisse des recettes de 68 milliards est largement passé sous silence, bien que cela nous renseigne bien sous quel signe Sarkozy veut placer son éventuel mandat présidentiel. De plus, Nadine Morano pourtant porte parole de sarkozy a été mise au silence par le staff de Sarkozy… Et enfin, nous le dirons jamais assez, l’ump et son candidat représente la continuité : ce sont eux qui responsables des 5 dernières années piteuses que la France a connu sur tous les plans !

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>